Contactez-nous

Par Email

La place de marché Environnement

Vous recherchez dans le domaine des éco-innovations

Plus de critères

Catalogue de formations inter-entreprises
DES ENJEUX ET DES HOMMES

formations développement durable,

Descriptif

La formation est au coeur des dispositifs de changement…elle permet de donner du sens et de développer les nouvelles compétences requises par l’engagement dans la RSE.

Aperçu du contenu du document

Le contenu ci-après a été extrait automatiquement du document au format PDF afin de vous permettre d'en valider la pertinence. Pour bénéficier de la qualité de la mise en forme originale, nous vous proposons de télécharger le document.


2
1
0

2
S
E
I
S
R
P
E
R
T
N
-
E
R
E
T

I
N
S
N
I
O
T
A
M
R
O
Collaborateurs et managers

F
S
Devenez Acteurs du Changement dans votre organisation et
E
montez en compétences sur les sujets du Développement

D
Durable (DD) et de la Responsabilité Sociétale de
E
l’Entreprise (RSE)
U
G

L
O
DRH et responsables formation
A
T
Offrez aux équipes une formation animée par les meilleurs
A
experts du DD et de la RSE
C






Sommaire

Introduction
Une expertise unique dans l’accompagnement du changement sur la RSE ................. 3
Nos publications ......................................................................................................... 4
La formation : levier clé ............................................................................................... 5
Notre approche pédagogique ..................................................................................... 6
L’offre de formations inter-entreprises ....................................................................... 7

Nos formations généralistes : intégrer la RSE dans son organisation ....................... 8
Construire une démarche RSE ................................................................................. 9
Conduite du changement et RSE ........................................................................... 10
ISO 26000 et médias .............................................................................................. 11

Nos formations métiers : intégrer la RSE dans les pratiques professionnelles ........ 12
Eco-communication ............................................................................................... 13
Marketing responsable .......................................................................................... 14
Achats responsables .............................................................................................. 15
RH et RSE ............................................................................................................... 16
ISO 20121............................................................................................................... 17


Nos consultants formateurs ....................................................................................... 18
Informations pratiques .............................................................................................. 20
Bulletin d’inscription .................................................................................................. 21
Conditions Générales de vente .................................................................................. 22
Contactez-nous .......................................................................................................... 24




2






Une expertise unique dans
l’accompagnement du changement sur la RSE

Nous avons créé Des Enjeux et des Hommes en 2003, avec la conviction « visionnaire » que les entreprises
auraient, face aux enjeux de Développement Durable, de profondes mutations à conduire en interne, tant
pour donner du sens à leurs orientations stratégiques que pour faire évoluer les compétences des métiers
progressivement impactés.

En neuf ans, nous avons acquis une solide expertise auprès des groupes pionniers comme de nos confrères
conseils en stratégie ou des différents acteurs, associations, institutionnels et chercheurs impliqués sur ces
sujets.

Nos missions s’appuient sur l’articulation de trois savoir-faire :
• le conseil amont : diagnostic du niveau de connaissance et de sensibilité sur le DD, des freins et
leviers du changement, définition de la stratégie de mobilisation des équipes
• le déploiement : conception et animation de dispositifs de sensibilisation, formation, communication
interne, création de réseaux de correspondants DD/RSE…
• l’ancrage du changement : animation de la dynamique dans la durée et intégration dans le système
de management RH (recrutement, évaluation interne, rémunération)…

Le changement ne se décrète

pas, il s’accompagne




3
Nos publications

L’équipe a contribué à de nombreux travaux, soit sur la thématique globale de la mobilisation des équipes
pour un Développement Durable, soit sur des sujets plus « pointus » relevant de l’intégration aux différents
métiers



n

t
i
o
i
l
i
s
a

b
o

m
Guide de la mobilisation
Et
ude de la place accordée
Guide sur la mise en place
Guide pour gérer les
des équipes
à la mobilisation dans les
de réseaux de
objections des réfractaires
r

l
a
(Avec le Comité 21)
RDD du CAC 40
correspondants DD
(Avec Euromed)
u
(Avec Novethic)
(Avec l’ORSE)
S



Travaux en cours :
• Un benchmark des actions de
sensibilisation/formation au DD/à la RSE

conduites par les entreprises, avec l’ORSE
• Une étude sur « le management
responsable » avec Les Echos Eurostaf
La participation au Comop n°34 du Grenelle

www.legrenelle-environnement.fr/IMG/pdf/
rapport_finalComop34_261108.pdf




r
s

t
i
e
é

x

m
u

a
Etude Les Echos Eurostaf
Etude Les Echos Eurostaf

n
RSE et Gestion des Ressources Humaines
Achats responsables
t
i
o
r
a
Livre s
u
r « la communication
g
responsable » aux éditions
t
é
Eyrolles


r

l

i
n
u
S

Etude Les Echos Eurostaf
Marketing responsable

4
La formation : levier clé

La formation est au coeur des dispositifs de changement…elle permet de donner du sens et de développer
les nouvelles compétences requises par l’engagement dans la RSE.
Depuis 9 ans, nous concevons des modules de formation intra-entreprise, sur mesure, pour tous types
d’organisations, de toute taille et sur tous les sujets liés à la RSE, favorisant l’appropriation des enjeux
(globaux, sectoriels et « maison ») par les différents acteurs et la traduction des stratégies de RSE dans les
pratiques et comportements professionnels.
Ces modules concernent aussi bien les équipes en charge du DD, que leurs réseaux, aussi bien les top
managers, que les encadrants de terrain et les collaborateurs. Ils touchent la plupart des métiers : achats,
communication, marketing, RH, SI, directions juridiques, services généraux, forces de vente…
La diversité de nos clients, de leurs problématiques, de leur organisation (exemple : implantations à
l’international) et l’étendue des missions menées pour eux, nous assurent un retour d’expérience unique et
une bonne connaissance des spécificités sectorielles (de la banque/assurance à la grande distribution, de
l’agro-alimentaire à la chimie, du textile à l’immobilier…).
Nous avons testé tous types de méthodes et d’outils pédagogiques (théâtre, business case, learning
expeditions, forums ouverts, world café, appreciative inquiery…) car ces sujets sont complexes, suscitent des
freins (écoloscepticisme, sentiment de « mille feuilles »…) qu’il convient de traiter avec les approches
adéquates.

Forts de ce retour d’expérience, nous lançons aujourd’hui notre
catalogue de formations inter-entreprises.
La particularité du cabinet est d’avoir été créé par des consultants qui
viennent du monde de la formation et de la conduite du changement,
habitués à travailler avec les DRH et Universités d’entreprises et qui sont
donc en capacité de garantir la qualité de l’apprentissage.
Car il ne suffit pas d’être expert d’un sujet pour pouvoir animer un stage.
C’est même souvent un frein car l’expert est davantage tourné vers son
savoir que vers la gestion du groupe et la montée en compétences de
chacun des participants.
Ce qui nous a guidés dans l’ingénierie de ces modules c’est
l’enseignement des missions menées en intra pour nos clients : les freins
et attentes exprimés, le « point de départ » des stagiaires, leurs
réactions à telle ou telle pédagogie, les objections les plus courantes, les
acquis mesurés sessions après sessions.
Les programmes apportent les principales clés de lecture et sont illustrés
par les pratiques les plus inspirantes, sans cesse actualisées. La
pédagogie est essentiellement orientée vers l’action, reposant sur des
techniques innovantes faisant appel à l’intelligence collective et
permettant aux participants de vivre une expérience d’apprentissage
unique favorisant les transferts en situation professionnelle.



Agnès Rambaud, co-fondatrice du cabinet

5
Notre approche pédagogique


Un contenu pointu : nourri par nos
interventions auprès des groupes pionniers,

nos études de fond et les travaux auxquels
nous contribuons au sein des principaux

« think tanks » sur le DD/la RSE



Une posture de

coach plus que

d’expert : les
formateurs ont à
cœur de favoriser
Une batterie de supports
le développement
pédagogiques : films, Q&A,

des capacités
étude de cas, exercices, jeux
(l’empowerment)
expérientiels…
des stagiaires et la

création d’une
Des modes d’animation innovants favorisant l’interaction,
communauté
la confrontation et le partage, nécessaires pour enclencher


apprenante en
le changement
s’appuyant sur

l’intelligence

collective
Un dispositif de mesure des résultats :

• les acquis en fin de formation

• les transferts sur le terrain

• les effets sur la performance de l’organisation





En plein cœur de Paris, au
Un espace
3 rue du Louvre, dans
une salle entièrement
modulable pour des
méthodes pédagogiques
innovantes et
expérientielles




6
L’offre de formations
inter-entreprises

Les formations s’organisent en trois catégories :
• les modules génériques (ex : construire une démarche RSE) parfois adaptés à un secteur
(ex : ISO 26000 et médias)
• les modules métiers (ex : achats responsables)
• les modules thématiques (ex ISO 26 000, biodiversité)

Les premiers modules conçus et programmés sont présentés ci-après. Le catalogue s’enrichira
progressivement d’autres thématiques.
Le schéma ci-dessous donne un éclairage des contenus abordés.


7
Formations généralistes
….. pour intégrer la RSE dans votre organisation


FG1 : Construire une démarche RSE
Diagnostiquer ses enjeux et construire sa feuille de route

FG2 : Conduite du changement et RSE
Réussir le déploiement de la stratégie de DD/RSE

FG3 : Norme ISO 26000 et médias
Réussir sa mise en œuvre dans le secteur des médias














8
Construire une démarche RSE
2 jours
1300 € HT
Déjeuners et pauses compris
Diagnostiquer ses enjeux et élaborer sa feuille de route









PROGRAMME



Une démarche RSE globale et intégrée est un véritable atout
concurrentiel. Encore faut-il qu’elle réponde aux enjeux

spécifiques de l’entreprise et rencontre les attentes des parties
QUELS OBJECTIFS ?
prenantes. Sa construction répond à une méthodologie

• Connaître les enjeux et les bénéfices
rigoureuse, conduite en concertation.
d’un engagement dans la RSE


• Acquérir des repères pour la prise de
Du DD à la RSE
• Les grands enjeux, les pistes pour un nouveau mode de

décisions
développement, les acteurs engagés
• Savoir identifier ses enjeux critiques
• Les enjeux de responsabilité pour les entreprises, la
• Acquérir une méthodologie
pression des parties prenantes, les risques et opportunités,
les nouveaux cadres de cohérence

permettant d’élaborer puis de piloter
• Les fondamentaux de l’ISO 26000
une démarche RSE

Les étapes
POUR QUI ?
• Le diagnostic (au croisement du cycle d’activité et des
• Responsable DD/RSE
questions de l’ISO 26 000) des impacts, des attentes des
• Chef d’entreprise
parties prenantes, des réalisations et des enjeux critiques


Réseaux de correspondants DD/RSE
La formulation d’une vision et d’un niveau d’ambition


• Le choix d’axes d’engagement ancrés dans la stratégie
Responsable QSE
• L’élaboration d’un plan d’actions (objectifs, actions,
responsables, échéances, moyens…)
QUELLE PEDAGOGIE?
• La formalisation d’un plan de déploiement (organisation,

communication
interne,
sensibilisation,
formation,
• Apports conceptuels et
intégration au système de management)
méthodologiques
• La présentation des travaux et l’obtention du soutien des
• Exercice « fil rouge » (diagnostic, plan

décideurs
d’actions et plan de déploiement,
• La valorisation de la démarche à l’externe
présentation /Codir)

• Benchmark de bonnes pratiques et
L’intégration aux métiers

d’outils
• Les RH

• La R&D et le marketing
• Les achats
LES PLUS ?
• La communication

• Un module proposé en collaboration
• Les SI et services généraux
avec le cabinet Imagin’able dont le

fondateur Thomas Busuttil a été 7
Le pilotage de la démarche
ans directeur du Développement

• La mesure du ROI
• La mise en place d’indicateurs, outils de reporting et
• Une formation-action : la
tableau de bord
construction, en séance, d’une feuille
• L’intégration à la gouvernance de l’entreprise

de route
• Les facteurs de succès pour ancrer le changement
• Des études de cas d’entreprises

pionnières (PME et grands groupes)
ayant fait de la RSE un levier de

création de valeur
QUAND ?
• 12 et 13 juin 2012
• 18 et 19 octobre 2012

9
Conduite du changement et RSE
2 jours
1300 € HT
Réussir le déploiement de la stratégie de DD/RSE
Déjeuners et pauses compris



PROGRAMME


Dans de nombreuses entreprises engagées dans le DD depuis

plusieurs années la démarche est portée par l’équipe en charge
du DD et quelques relais internes, mais elle n’est pas encore
QUELS OBJECTIFS ?

appropriée par l’ensemble des acteurs, alors que pour devenir
• Mieux cerner les freins au
réellement opérationnelle elle doit être intégrée à la culture et
changement

aux pratiques professionnelles du plus grand nombre de
• S’inspirer des réussites des groupes
collaborateurs.

pionniers

• Acquérir des repères, méthodes et
Les caractéristiques du changement

outils pour conduire le changement
• Les mécanismes classiques et la transposition au contexte
spécifique de l’engagement dans le DD/la RSE

• Les modalités les plus efficaces
POUR QUI ?


• Directeur du DD
Les repères pour établir un diagnostic
• Correspondant DD
• Le niveau de connaissance et de sensibilité interne sur le

• DRH
DD, le niveau de déploiement et d’appropriation de la
• Décideurs
démarche RSE

• Direction de la communication
• La culture, les historiques de déploiement et la capacité
d’acceptation de l’organisation. La cartographie des


acteurs et de leur degré d’implication…
• L’évaluation des freins (classiques et spécifiques au DD)
QUELLE PEDAGOGIE ?

collectifs et individuels
• Parcours de découverte des clés de

lecture

La stratégie de changement
• Etude de cas, exercices et mises en
• Le choix des leviers selon l’urgence et l’ampleur du
situation expérientielles

changement
• Benchmark des pratiques inspirantes
• La mise en œuvre : vision partagée, organisation dédiée,

sensibilisation,
formation,
communication
interne,
système de management et de reconnaissance,

indicateurs de pilotage
LES PLUS ?
• La gestion des essoufflements et difficultés
• Un module conçu par des experts de

• Les arguments pour obtenir l’aval et le « sponsorship »
la conduite du changement
des décideurs
bénéficiant du retour d’expérience


d’accompagnement de tous types
Les pistes pour faire vivre la dynamique dans la
d’organisations sur les sujets de RSE

durée
depuis 2003
• La mobilisation de l’intelligence collective
• Les enseignements de nombreux

• L’intégration aux processus et aux métiers
travaux menés sur la mobilisation des
• La communication sur les avancées et le ROI

équipes (Comop 34 du Grenelle,
études pour l’Orse, le Comité 21, Les

Echos Eurostaf…)
QUAND ?

• 19 et 20 juin 2012
• 25 et 26 octobre 2012

10
Norme ISO 26000 et médias
1 jour
850 € HT
Déjeuners et pauses compris
Réussir sa mise en œuvre dans le secteur des médias









PROGRAMME



Le secteur des médias a des enjeux spécifiques : impacts

environnementaux
et
sociaux
de
l’activité,
diffusion
d’informations sur le dévelo 1
p
p j
eou
m r
e
nt durable, influence sur les
comportements. C’est auss 8
i 50
un €
chiffre d'affaires estimé à

QUELS OBJECTIFS ?
environ 30 milliards d'euro D
s éj
p e
o u
u n
r elr
'
e e
n ts p
e a
m u
blsee
sf c
o o
r m
mé p
r
pis
a

r la
Comprendre les lignes directrices de
presse, la radio, la télévision et le cinéma, un ensemble

l’ISO 26000
d’acteurs économiques concernés par des enjeux de RSE.



Identifier les axes de progrès propres
Le panorama des enjeux de RSE et de communication
au secteur des médias
responsable

• S’approprier les modalités de mise en
• La pression sur les acteurs
œuvre de la RSE selon l’ISO 26000
• Les principes de responsabilité sociétale et le périmètre

(entreprise et activité)


Les objectifs et les principes de l’ISO 26 000
POUR QUI ?
• L’origine et les enjeux de la norme (mise en

Responsable DD/RSE dans le secteur des
perspective/démarches antérieures, textes fondateurs
médias (télévision, presse, radio, cinéma,
et principaux référentiels internationaux)

web, affichage…)
• Les champs couverts, les questions centrales et les
domaines d’action de la norme, les usages et les

bénéfices
• Les grandes étapes de mise en œuvre
QUELLE PEDAGOGIE?


• Apports conceptuels et
Les implications de l’ISO 26 000 pour les médias

méthodologiques
• Les enjeux de Responsabilité Sociétale spécifiques du
• Travaux en sous-groupes, débats et
secteur des médias

échanges, études de cas concrets
• Les initiatives (dont GRI sectorielle, UDECAM, agences
média…)
• Remise aux participants de « guides

pour agir » (synthèse de la norme
• Les pratiques inspirantes

ISO 26000, études sur la RSE…)

L’intégration de l’ISO 26 000 (entreprise et métier)

• Le diagnostic de l’entreprise (périmètre de

responsabilité, parties prenantes, enjeux critiques)
LES PLUS ?
• Les axes d’engagement

• Le choix des chantiers prioritaires et la feuille de route
• Un module conçu sur mesure pour le
• Focus sur la gouvernance
secteur

• La
mobilisation
des
équipes :
organisation,
• Un formateur ayant participé aux
sensibilisation, formation…

groupes de travail de l’UDECAM sur
• Les nouveaux indicateurs et outils de mesure
le DD, à ceux de l’AFNOR sur la
• Les leviers pour faire valoir la démarche à l’externe

Norme ISO 26000 et sur sa
déclinaison aux métiers de la

communication

• Des représentants des acteurs
pionniers du secteur

QUAND ?
• 8 juin 2012

11
Formations métiers
…. pour intégrer la RSE dans les pratiques professionnelles


FM1 : Eco-communication
Faire évoluer ses pratiques pour une communication responsable

FM2 : Marketing Responsable
Anticiper les tendances et dynamiser l’innovation

FM3 : Achats Responsables
Sécuriser les « approvisionnements » et contribuer à la création de valeur

FM4 : RH et RSE
Revisiter le rôle stratégique et opérationnel de la fonction RH à l’aune de la RSE

FM5 : ISO 20121
Organiser des événements responsables






12
Eco-communication
2 jours
1300 € HT

Déjeuners et pauses compris
Faire évoluer ses pratiques pour une communication responsable









PROGRAMME


Non seulement lorsqu’il s’agit de mettre en avant la démarche
RSE de l’organisation, mais plus globalement dans tous types
de « prise de parole », les équipes en charge de la

communication sont amenées à intégrer les enjeux de
responsabilité tant dans la conception des campagnes que

QUELS OBJECTIFS ?
dans la formulation des messages (éviter les risques de
• Comprendre les enjeux
greenwashing).

• Définir des critères d’exigences éco-
Rappel des grands enjeux DD et incidences sur le secteur de

responsables à toutes les étapes d’un
la communication
projet de communication


DD : contexte, définition, actualité, principaux
• Savoir utiliser les outils et méthodes
repères et acteurs
pour mettre en œuvre une


Les défis de la RSE pour les organisations, risques et
communication éco-responsable
opportunités, pratiques inspirantes

• Convaincre les clients, les partenaires de

Les enjeux pour le secteur de la communication
(montée en puissance de la pression des parties
s’engager dans l’éco-communication

prenantes : législateur, ONG, société civile, auto
POUR QUI ?
régulation, clients…)

• Responsable de communication,

La définition de l’éco-communication
responsable marketing, chargé de
Focus sur les enjeux métiers de l’eco-communication

communication interne et externe en

L’éco-socio conception des campagnes : concept,

agence ou chez l’annonceur. Tous types
outils, labels et certifications
de secteurs d’activité et d’organismes :

La responsabilité du message

associations, entreprises, collectivités,

La sphère d’influence
administrations

Mise en pratique de l’eco-conception
QUELLE PEDAGOGIE?


Etudes de cas print et web
• Projection de films, analyse de

Etudes de cas événementiel
campagnes « en séance »

• Quizz, ateliers et exercices
S’approprier les outils de mise en œuvre


La
politique
d’achats
responsables
pour
LES PLUS ?
accompagner l’éco-communication

• Une formation conçue et animée par

La mobilisation des équipes
les fondateurs du collectif AdWiser,

L’argumentation sur l’intérêt de l’éco-communication

et la réponse aux objections
auteurs du livre « la communication

Le plan d’action à mettre en œuvre pour son activité

responsable » - Eyrolles, animant des
et dans son service, département, organisation
dizaines de formations en agence ou


chez l’annonceur et celle de l’ADEME
« éco communication » depuis 3 ans

• Une pédagogie très interactive, faisant
QUAND ?

appel à l’analyse et la créativité des
• 23 et 24 mai 2012
participants
• 13 et 14 septembre 2012
• 29 et 30 novembre 2012


13
Marketing Responsable
2 jours
1300 € HT
Déjeuners et pauses compris
Anticiper les tendances et dynamiser l’innovation









PROGRAMME



La fonction marketing a toujours été au cœur des mutations de
l’entreprise, par sa capacité à percevoir les évolutions des

marchés et à les prendre en compte dans l’offre et la nature de la
relation client. Dans un contexte où tous les acteurs de la chaîne
de valeur sont bousculés, les équipes marketing peuvent

QUELS OBJECTIFS ?
appréhender la RSE comme un facteur d’innovation, de
• Appréhender les enjeux et les
performance voire de pérennité pour l’entreprise.

composantes du marketing responsable

• Acquérir des repères pour s’engager
L’évolution du modèle de développement et ses impacts

dans la démarche au regard des
sur la fonction marketing
engagements RSE de l’entreprise


Les mutations du contexte économique : tensions sur les

matières premières, pressions réglementaires, montée en
puissance des préoccupations éthiques, sociales et

environnementales et traduction dans les actes d’achat
POUR QUI ?
• La RSE, risques et opportunités pour les entreprises

• Directeur marketing, chef de marché,
• Les enjeux pour la fonction marketing : limite des modèles
traditionnels, nouveaux défis, initiatives pionnières,

de groupe, de produit ou de marque

définition du « marketing responsable », périmètre de
Responsable DD/RSE
responsabilité


L’intégration au niveau du marketing stratégique

• Les nouvelles modalités d’écoute : la redéfinition des
QUELLE PEDAGOGIE ?
référentiels, les scénarii prospectifs, le passage du mode

• Découverte des principaux repères
push au mode collaboratif, le web 2.0
• Benchmark des pratiques inspirantes
• L’élargissement de la plateforme de marque

(international)
• La création de valeur pour le client
• Exercices et travaux sur cas concrets
• Les pistes d’innovation : éco socio conception, économie de

(éléments du mix marketing)
fonctionnalité, économie circulaire, évolution du business
modèle

• Les choix stratégiques : niche, produit phare, gamme
complète…évolution ou rupture

LES PLUS ?

• Un module conçu par des consultants
L’intégration au niveau du marketing opérationnel

anciens marketeurs
• L’éco socio conception des produits/services et la valeur
• Le retour d’expérience d’une étude de
d’usage

fond parue aux Echos Eurostaf en 2011
• La définition du juste prix
sur le marketing responsable
• La réduction et l’optimisation des packaging

• Un benchmark sur les avancées des
• La façon de valoriser les engagements pris et
communication responsable
groupes pionniers et les projets pilotes.

• L’évolution de la relation avec les réseaux de distribution :
• Des exercices, études de cas et clés de
de la négociation à la co construction
lecture permettant aux participants de

• Le rôle à jouer pour faire évoluer les comportements par
découvrir et d’expérimenter « en
l’évolution des usages
séance » les concepts


QUAND ?

• 14 et 15 juin 2012
• 20 et 21 décembre 2012

14
Achats Responsables
2 jours
1300 € HT
Sécuriser les « approvisionnements »
Déjeuners et pauses compris
et contribuer à la création de valeur









PROGRAMME



La fonction achat représente 60% en moyenne du chiffre
d’affaires des entreprises, elle est un centre de coût et un

champ d’application clé des engagements RSE de l’entreprise.
Une politique d’achats responsables permet à l’entreprise de

QUELS OBJECTIFS ?
prévenir les risques de non-conformité, de valoriser son
• Apprécier les enjeux des achats
engagement DD, d’innover dans ses relations fournisseurs, de

responsables (au-delà de la gestion
réduire ses impacts environnementaux et sociaux, etc.
des risques)


• Acquérir les principaux repères pour
La responsabilité en toile de fond
mettre en place une démarche
• La RSE, prise en compte par les entreprises des enjeux

d’achats responsables et notamment
de Développement Durable
• L’évolution du cadre de référence (réglementation, ISO

revisiter le processus achat au regard
26 000, pression des parties prenantes)
des engagements RSE de l’entreprise
• L’engagement progressif des acteurs


Les enjeux pour la fonction achat

POUR QUI ?
• La place des achats. Les risques sociaux,
• Directeurs, responsables des achats
environnementaux, sanitaires, de réputation

• Opérationnels en charge d’achats
• Les 4 dimensions des achats responsables : produits
• Directeurs, responsables du DD
(verts, éthiques, équitables), fournisseurs, processus et


posture de l’acheteur
• Les nouveaux outils : ACV, labels, certifications, audits

• Le panorama des initiatives (CDAF, ACA, ObsAR, code
QUELLE PEDAGOGIE ?
des marchés publics, Chaire Euromed, ISO 26000

• Travail sur les différentes étapes du
Achats,…)
process
• Les bonnes pratiques illustrées par 10 cas


• Exercices, analyse des pratiques
La démarche d’achats responsables
inspirantes

• Le diagnostic des enjeux globaux et par famille d’achats
• Etude d’un cas fil rouge (achat de
• L’élaboration d’une politique : ambition (charte…),
produits ou de prestations de

critères de sélection (clauses contractuelles), règles de
services)
relation

• L‘intégration
aux
processus
(de
l’expression
« fonctionnelle » du besoin à l’appréciation de la
LES PLUS ?

performance en passant par le sourcing ou encore la
• Un module conçu par des consultants
rédaction de l’appel d’offre)
auteurs d’une étude de fond parue

• Les
pistes
pour
concilier
rentabilité
et
aux Echos Eurostaf en 2011 sur les
responsabilité (TCO) et convaincre les donneurs d’ordre

achats responsables
• La relation fournisseurs : évaluation, accompagnement
• Un benchmark unique sur les
des démarches de progrès et co - innovation

avancées des groupes pionniers dans
le domaine et du retour d’expérience

de nombreuses missions menées sur
ce thème
QUAND ?

• 28 et 29 juin 2012
• 22 et 23 novembre 2012

15
RH et RSE
2 jours
1300 € HT
Revisiter le rôle stratégique et opérationnel de la
Déjeuners et pauses compris
fonction RH à l’aune de la RSE

PROGRAMME

La DRH est une fonction qui est devenue de plus en plus
stratégique pour l’entreprise, véritable « business partner »,
garant de la qualité et de l’adaptation du corps social aux grandes
mutations.
La RSE lui donne une nouvelle occasion de revisiter ses processus :
QUELS OBJECTIFS ?


intégration de nouveaux thèmes, élargissement du périmètre
Accompagner l’élaboration et le
d’intervention, prise en considération d’autres parties prenantes,
déploiement de la stratégie RSE de
nouveaux sujets de dialogue social. La DRH est non seulement
l’entreprise
pilote du volet social de la RSE mais aussi des actions à co
nduire
• Faire évoluer ses processus en
pour intégrer la RSE à la culture « maison ».
intégrant les enjeux RSE propres à

la fonction RH
Les mutations sociales en toile de fond
• Mettre en place une démarche de
• Les grandes tendances (mondialisation, désindustrialis
ation,
responsabilité sociale
marché du travail, management et conditions de travail)
• Les évolutions du modèle de gestion des RH
• L’intégration de la RSE par le monde économique
POUR QUI ?


• Directeur et responsable des RH
La prise en compte de la RSE par la fonction RH
• Directeur du DD/de la RSE
• Les enjeux pour les RH : anticipation des risques et
opportunités à saisir, nouvelles pressions, génération Y

• La contribution de la RSE au management des RH (ambition
QUELLE PEDAGOGIE ?
sociale étendue, gestion de l’employabilité, du bien-être au
• Apports illustrés par une revue
travail, promotion de la diversité, éthique des affaires,
engagement sociétal…)
d’actualité et des cas d’entreprises

• La responsabilité des RH sous le prisme de l’ISO 26000
• Approfondissement sur les
• Le rôle clé de l’accompagnement du changement (impliquer
thématiques choisies par les
les équipes, faire évoluer l’organisation, développer de
participants
nouvelles compétences, intégrer de nouveaux critèr
es de

recrutement et d’évaluation, revoir les dispositifs de
Débats et échanges
rémunération)

Le rôle de la fonction RH dans l’aboutissement
d’une
LES PLUS ?

démarche RSE
Un module conçu par des
• La valorisation des dimensions sociales et sociétales dans la
consultants auteurs d’une étude de
stratégie RSE

fond parue aux Echos Eurostaf en
• La collaboration avec les responsables DD
2011 sur la RSE et la gestion des
• Le lien avec les métiers
Ressources Humaines
• L’organisation de la concertation
• L’évolution du système et de la culture managériale

• Un benchmark unique sur les

avancées des groupes pionniers
Construire sa démarche de responsabilité sociale
dans le domaine et du retour
• Le diagnostic du contexte social
• La vision et les axes d’engagements

d’expérience de nombreuses

missions menées sur ce thème
Le plan d’action et le plan de déploiement
QUAND ?

• 20 et 21 septembre 2012
• 12 et 13 décembre 2012

16
Norme ISO 20121
1 jour
850 € HT
Déjeuners et pauses compris
Organiser des événements responsables










PROGRAMME



A l’occasion des jeux Olympiques 2012, une norme relative à

l’organisation d’événements responsables est publiée : la
norme ISO 20121. Il s’agit d’appréhender la méthodologie
permettant à chaque étape, de la conception à la réalisation,

QUELS OBJECTIFS ?

de bâtir un événement respectant des critères économiques,
Situer l’ISO 20121 dans son contexte
environnementaux, sociaux et sociétaux.

• Connaître les exigences liées à la

norme
La montée en puissance des enjeux de responsabilité

• S’entraîner à se référer à la norme pour
• Les nouveaux défis à relever pour le secteur de la
organiser un événement responsable
communication en général et celui de l’événementiel en

particulier
• Les attentes et initiatives du secteur événementiel en

termes de responsabilité (ADEME, ANAé, FSCEF, France
POUR QUI ?
Congrès, AACC…).

• Organisateur d’événements : agences,
• Le panorama des outils existants
annonceurs, lieux d’accueil (palais des
• Le concept d’événement responsable inspiré de l’éco

congrès, stades…)
socio conception
• Les particularités de l’ISO 20121


La norme ISO 20121

QUELLE PEDAGOGIE ?
• Le périmètre : qui peut être certifié ?
• Apports de repères et de
• Les étapes à suivre

méthodologies
• Les exigences à remplir pour être certifié
• Revue d’actualité et benchmark des
• L’apport des annexes


meilleures pratiques

• Exercice sur des cas concrets (dont
La mise en œuvre

ceux fournis par les participants)
• Les questions à se poser : par où commencer ? qui
impliquer ? jusqu’où aller ? quels documents conserver ?

• La mesure des impacts à chaque étape de la chaine de
valeur

• Les achats responsables et la sélection des partenaires
LES PLUS ?
• Les pistes pour valoriser la démarche et en faire un

• Une approche simple et pragmatique
avantage différentiel…
adaptée aux besoins des participants


• Une ingénierie et une animation par

des consultants ayant participé aux


travaux de l’AFNOR sur la norme et

bénéficiant du retour d’expérience de
nombreuses missions de formation

d’acteurs de l’événement sur ces sujets


QUAND ?
• 10 septembre 2012


17
Nos consultants formateurs

Les consultants de l’équipe sont en capacité d’intervenir sur l’ensemble des thématiques du catalogue. Pour
autant, nous avons mis en exergue ci-dessous leur domaine d’expertise le plus spécifique. Tous suivent un
cursus de professionnalisation sur les sujets de RSE comme sur les techniques d’animation innovantes.

Expert ISO 26 000 et stratégie RSE


Thierry est co fondateur et directeur associé Des Enjeux et des Hommes,
spécialisé dans le diagnostic et l’ingénierie des démarches de Responsabilité
Sociétale et Environnementale. Il a été directeur de la production chez Arèse
et Vigéo. Il a contribué au développement du dispositif d’évaluation 1000NR
proposé par AFAQ AFNOR pour les entreprises et les collectivités. Il es
t
Thierry Marneffe
membre du groupe de travail AFNOR sur la « révision de la méthodologie de

hiérarchisation des enjeux » dans le cadre l’ISO 26000, de la commission
DDRS et du comité d’orientation de l’observatoire de l’ISO 26000.
Expert déploiement international et marketing/vente
Olivier est co fondateur et directeur associé Des Enjeux et des Hommes. Il
pilote les missions de déploiement des stratégies RSE à l’international :
dispositifs articulant mise en place de réseaux de correspondants, e.learning,
« responsible day », plan de communication et formations conçues avec les
relais locaux (Chine, Inde, Brésil, Etats-Unis…) pour appréhender les
Olivier Classiot
spécificités culturelles. Fort d’une expérience terrain chez L’Oréal, il est aussi
spécialisé dans l’accompagnement des commerciaux et équipes marketing
pour une prise en compte de la RSE dans les repères métier.
Expert Conduite du changement
Emilie est consultante confirmée. Elle bénéficie d’une expertise de plusieurs
années de pilotage de projets de mobilisation et d’engagement des équipes,
de coaching des managers à la conduite du changement et de dialogue avec
les parties prenantes. Aujourd’hui, elle utilise les outils de la conduite du
changement (socio-dynamique, actionnement…) pour accompagner les
Emilie Pelletier
acteurs souhaitant faciliter le déploiement de leurs stratégies RSE.

18
Expert RH et RSE
Agnès est co fondatrice et directrice associée de Des Enjeux et des Hommes
après avoir été consultante chez Bernard Krief Consulting et avoir co dirigé
Mix Ressources Humaines, cabinet de conseil RH (sensibilisation, formation,
conduite du changement, coaching). Elle a piloté la plupart des travaux du
cabinet E&H sur la mobilisation des salariés : Comop 34 du Grenelle de
Agnès Rambaud
l’environnement, guides avec le Comité 21 ou l’Orse, études avec Novéthic
ou Les Echos Eurostaf. Elle intervient en conseil sur les stratégies de
conduite du changement et sur les sujets RH (systèmes de management,
sensibilisation aux nouveaux enjeux sociaux et sociétaux, référentiels de
compétences, dispositifs de professionnalisation, coaching).

Expert achats responsables
Hugues est co fondateur et directeur associé de Des Enjeux et des
Hommes. Il a un parcours de 15 ans dans deux cabinets de conseil RH :
Bernard Krief Consulting et Mix Ressources Humaines. Il intervient sur
l’intégration de la RSE aux processus et aux compétences métiers (SI,
services généraux, commerciaux, communicants...). Il a développé une
Hugues Carlier
spécialité sur les achats responsables, formé de nombreuses équipes
achats et participé à l’étude réalisée avec les Echos Eurostaf en 2011.
Expert marketing et communication responsables
Fanny est consultante confirmée. Elle a participé à l’écriture du livre sur la
« Communication Responsable » (Eyrolles - 2009). Elle anime le module de
formation « Eco-communication » en partenariat avec l’Ademe depuis 2009.
Elle a conçu et anime des stages de formation au marketing responsable à
destination des équipes DD et marketing des entreprises adhérentes à Eco-
Fanny Picard
Emballages. Elle participe au comité de rédaction du guide de mise en œuvre
de la norme ISO 26000 dans le secteur de la communication.

Expert Eco-conception des événements
Mélanie est consultante à Des Enjeux et des Hommes et travaille depuis
longtemps sur les événements responsables. Elle a été directrice du Conseil
québécois des événements éco-responsables et a notamment contribué à
la rédaction de la norme québécoise en gestion responsable d’événements.
Aujourd’hui, elle est membre de la commission française de l’ISO 20121 et
Mélanie Mc Donald
participe à la rédaction de la norme et d’un guide d’application spécifique à
la France. Elle a déjà formé de nombreuses équipes de communication à
cette thématique auprès de France Congrès, le FSCEF, Stade de France,
l’AFSCI…

19
Informations pratiques

• Financement de votre formation :
Toutes nos formations sont éligibles au DIF (Droit Individuel à la Formation). Pour plus d’informations sur ce
qu’est le DIF, nous vous invitons à consulter le site du ministère du travail. Nous sommes à votre disposition
pour vous conseiller sur vos besoins de formation.
• Préparation de la formation :
En amont de chaque session, le stagiaire est amené à remplir un questionnaire permettant d’évaluer son
niveau de maturité sur le sujet de la formation comme sur son profil d’apprentissage et de cerner ses
attentes afin de pouvoir adapter au mieux les exemples partagés en séance.
• Nombre de participants :
Nous limitons le nombre de participants à 10 personnes, ce qui facilite l’interactivité tout en garantissant
une bonne qualité d’échange entre les stagiaires et le formateur, ainsi qu’une prise en compte plus aisée des
besoins de chacun.
• Se rendre au stage :
Nos stages se déroulent en plein cœur de Paris, dans notre salle dédiée à la formation, au 3 rue du Louvre
dans le 1er arrondissement. Une semaine avant la formation, vous recevez une convocation comportant
toutes les informations pratiques, notamment d’accès (métro, vélib…).
• Compenser vos déplacements :
Nous travaillons en partenariat avec Climat Mundi, cabinet expert en stratégies carbone. Si vous souhaitez
évaluer et compenser les émissions de Co2 que vous avez générées en vous rendant à la formation, rendez-
vous sur http://www.climatmundi.fr/, dans l’onglet « calculateurs CO2 ».
• Partage de moments de convivialité :
Les prix des formations comprennent les déjeuners ainsi que les pauses (petits déjeuners, collation après-
midi). Nous vous ferons découvrir les bonnes adresses du quartier et notamment les restaurants engagés qui
proposent des menus « responsables » : produits bio, de saison, locavores…
Ces moments privilégiés d’échanges entre les participants et le formateur seront aussi l’occasion pour vous
de découvrir les nombreuses ressources (livres, études, illustrations…) mises à votre disposition sur le
« buffet des connaissances ».
• Le suivi :
Les formateurs restent à votre écoute à l’issue de la formation pour répondre à vos questions et vous
apporter des conseils complémentaires lorsque vous mettez en pratique les acquis.
Des formules de coaching personnalisé et de web class vous sont proposées pour poursuivre votre
apprentissage.

20
STAGE
Intitulé de la formation : ...............................................................................................................................................................
Dates : ................................................................................... Durée : .........................................................................................
PARTICIPANT
Civilité: ……………. Prénom : ………………………………………… Nom : .……………………………………………………………………………………………..
Fonction : .......................................................................................................................................................................................
Adresse professionnelle : ..............................................................................................................................................................
Téléphone : .......................................................................... Portable : .......................................................................................
Fax : ........................................................................................ Email : ..........................................................................................
ENTREPRISE
Raison sociale : ..............................................................................................................................................................................
Adresse : .......................................................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................................................
Téléphone : ............................................................................. Fax : ...........................................................................................
Responsable formation /Personne procédant à l’inscription :
Civilité : …………….. Prénom : ………………………………………… Nom : …………………………………………………………………………………………....
Téléphone : ............................................................................. Fax : ...........................................................................................
Email : ..........................................................................................
FACTURATION/REGLEMENT
Etablissement : ..............................................................................................................................................................................
Contact à facturer : .......................................................................................................................................................................
Règlement effectué par un OPCA ; précisez lequel : ............................................................................................................
Paiement à réception de facture
Date :
Cachet de l’entreprise et signature :

21
Conditions générales de vente

1. Contrat
1.1 Les présentes conditions générales de vente s’appliquent à toutes les formations interentreprises
dispensées par le cabinet des Enjeux et des Hommes et excluent l’application de toute autre disposition.
1.2 Lorsqu’une personne physique entreprend une formation à titre individuel et à ses frais, le contrat est
réputé formé par la seule signature de la convention de formation. Cette convention est soumise aux
dispositions des articles L6353-3 à L6353-7 du Code du travail.
1.3 Dans les autres cas, le contrat est formé par la réception, par l’organisme de formation, du bulletin
d’inscription ou de tout autre courrier de commande signé par l’entreprise.
2. Remplacements / Annulations / Reports
2.1 Tout stage commencé est dû en totalité, de même si le participant ne s’est pas présenté.
2.2 Les remplacements de stagiaires sont admis à tout moment, sans frais, en communiquant par écrit le
nom et les coordonnées du remplaçant sous réserve de remplir les conditions d’acceptation à la formation.
2.3 Formulées par écrit, les annulations donneront lieu à un remboursement ou à un avoir intégral si elles
sont reçues au plus tard 7 jours avant le début du stage. Passé ce délai, pour tout report ou annulation,
l’organisme de formation sera dans l’obligation de facturer 100 % du montant total TTC de la formation à
titre d’indemnité forfaitaire. Cette indemnité ne peut en aucun cas être imputée sur le montant de la
participation au développement de la formation professionnelle.
2.4 L’organisme de formation se réserve le droit de reporter ou d’annuler une formation, de modifier le lieu
de son déroulement, le contenu de son programme ou le choix des animateurs, si des circonstances
indépendantes de sa volonté l’y obligent.
3. Règlement de la formation
3.1 Règlement à la charge du stagiaire ou à la charge de l’entreprise. Le règlement doit obligatoirement
intervenir dans sa totalité au plus tard 7 jours avant le début de la formation. Dans le cas contraire,
l’organisme de formation se réserve le droit de refuser l’inscription à la formation.
3.2 Règlement à la charge d’un organisme paritaire collecteur agréé. Une copie de la demande de prise en
charge doit être envoyée au cabinet Des Enjeux et des Hommes au plus tard 8 jours avant la formation.
3.3 Une pénalité de retard au taux d’intérêt légal en vigueur sera appliquée pour toute somme demeurée
impayée à son échéance, sans qu’il soit besoin d’une mise en demeure. En l’absence de prise en charge ou
de refus de prise en charge du coût de la formation par un organisme collecteur ou les organismes publics ou
parapublics dépositaires de budgets de formation (Assedic, Anpe...), le stagiaire ou, selon le cas, l’entreprise,
est de plein droit personnellement débiteur du coût de la formation.



22
4. Obligations du stagiaire et/ou du cocontractant de l’organisme de formation
4.1 Si la formation est assurée à l’extérieur, le salarié doit en outre respecter le règlement intérieur de
l’organisme de formation. La transmission du bulletin de souscription ou du contrat de formation dûment
paraphé et signé implique l’adhésion complète des stagiaires au règlement intérieur de l’organisme de
formation.
4.2 Le stagiaire s’oblige à fréquenter avec assiduité et régularité le stage de formation auquel il est inscrit. Il
s’oblige à signer en début et fin de chaque journée la feuille de présence mise à sa disposition. Il est entendu
que les absences non autorisées et non reconnues valables, tout comme le non-respect du contrat par le
stagiaire peuvent entraîner d’une part son renvoi du stage dans les conditions prévues par le règlement
intérieur ou les présentes dispositions, et d’autre part la suspension ou la suppression de la prise en charge.
En outre, le défaut ou le manque d’assiduité et de régularité sera sanctionné par un refus de délivrance de
l’attestation de stage.
4.3 L’employeur - ou selon le cas le stagiaire - s’oblige à souscrire et maintenir en prévision et pendant la
durée du stage une assurance responsabilité civile couvrant les dommages corporels, matériels, immatériels,
directs et indirects susceptibles d’être causés par ses agissements ou ceux de ses préposés au préjudice de
l’organisme de formation. Il s’oblige également à souscrire et maintenir une assurance responsabilité civile
désignant également comme assuré l’organisme de formation pour tous les agissements préjudiciables aux
tiers qui auraient été causés par le stagiaire ou préposé, et contenant une clause de renonciation à recours,
de telle sorte que l’organisme de formation ne puisse être recherché ou inquiété.
5. Moyens pédagogiques et techniques
5.1 L’organisme formateur met à disposition les moyens matériels strictement nécessaires au stage (les
moyens audiovisuels, les outils informatiques…). Il est entendu que les outils pédagogiques sont mis à la
disposition des stagiaires uniquement aux fins de formation, ce qui exclut toute utilisation à des fins
personnelles. En conséquence, le stagiaire s’interdit notamment d’introduire, dans quelque système
informatisé que ce soit, des données qui ne seraient pas strictement liées et nécessaires à sa formation.
5.2 Le stagiaire s’interdit de supprimer, modifier, adjoindre un code d’accès, mot de passe ou clé différent de
celui qui a été mis en place ainsi que d’introduire dans le système des données susceptibles de porter
atteinte aux droits patrimoniaux et extrapatrimoniaux de l’organisme dispensateur de la formation et/ou de
nuire au bon fonctionnement dudit organisme. De la même façon, il s’interdit de communiquer, falsifier,
dupliquer, reproduire directement ou indirectement les logiciels, progiciels, CDRoms, DVD, et tout document
papier mis à sa disposition pour les besoins de la formation et/ou auxquels il aura accès ainsi que de
transmettre de quelque façon que ce soit des données propres au centre de formation.
6. Dispositions diverses
Préalablement à toute saisie d’un tribunal, il est convenu, sous réserve que les parties soient commerçantes,
qu’elles s’efforcent d’apporter une solution amiable aux difficultés qui seraient susceptibles de survenir dans
l’interprétation ou l’exécution du contrat. Faute pour elles d’avoir concilié leurs points de vue, elles
soumettront le litige aux seuls tribunaux de Paris.

 

Voir aussi Formation
Acheteurs éco-responsables Devenez membre et consultez gratuitement GreenVivo
  • Trouvez des solutions innovantes respectueuses de l'environnement
  • Accédez à la documentation
  • Comparez les offres
  • Obtenez des devis
En savoir plus Je deviens membre
Fournisseurs de solutions Inscrivez-vous et trouvez de nouveaux clients
  • Présentez vos produits & services
  • Augmentez votre visibilité
  • Générez des prospects qualifiés
En savoir plus J'inscris mon entreprise
Ils nous font confiance

Ecomobilité Partenaires, Veolia, Legrand, Alstom Grid, HP, Siemens, EDF, Accenture, Aprolis, Gaz Electricité de Grenoble, Rhodia, IFP, Evasol, Soitec, Eolas...

Cleantech Republic

Rédaction

Vos futurs clients sont ici
  • solaire
  • Les clays sous bois
  • le 23/01/2019 15:12

1 nouveau contact intéressé par

1 nouveau contact intéressé par

1 nouveau contact intéressé par

CleanTech TV

07/03/2016

Après avoir étudié minutieusement les dossiers de 37 candidats, le jury du Prix Cleantech Republic 2015 vous offre en vidéo le portrait de 10 futures stars de l’économie verte en France !

Toutes les vidéos