Contactez-nous

Par Email

La place de marché Environnement

Vous recherchez dans le domaine des éco-innovations

Plus de critères

Observatoire 2011 Diagnostics GES des entreprises
GREENFLEX

bilan carbone, gaz à effet de serre, diagnostic ges,

Descriptif

Greenflex a réalisé un observatoire sur les diagnostics des Gaz à Effet de Serre des entreprises.

Cette étude menée en partenariat avec Cranfield University a pour but de :
Connaitre les nouvelles pratiques de management adoptées par les entreprises suite à un ou plusieurs diagnostics GES
Evaluer dans quelle mesure ces pratiques contribuent à réduire les émissions de GES
Connaitre les raisons et attentes des entreprises n’ayant pas réalisé de diagnostic GES

Aperçu du contenu du document

Le contenu ci-après a été extrait automatiquement du document au format PDF afin de vous permettre d'en valider la pertinence. Pour bénéficier de la qualité de la mise en forme originale, nous vous proposons de télécharger le document.














Observatoire 2011 – Diagnostics GES
Panorama des enjeux et pratiques
liées à la réalisation de diagnostics GES





FOCUS : Diagnostics Gaz à Effet de Serre (GES)
Ce sont des méthodologies permettant d'évaluer la quantité de Gaz à Effet de Serre générés
par une activité au cours d'une année, afin de les réduire.
En France, la méthodologie la plus connue est le Bilan Carbone® de l'ADEME.


© 2011 Greenflex
Tous droits réservés
www.greenflex-group.com
E D I T O R I A L
Le Développement durable, facteur de performance(s) !


« Notre 1er observatoire des émissions de GES 2011 le montre, l’approche du Développement durable
par les entreprises évolue : si elles arrivent souvent au Développement durable incitées par les
contraintes que sont les évolutions règlementaires et les attentes accrues des parties prenantes ; leur
vision change et el es appréhendent de mieux en mieux les opportunités du Développement durable !
Ainsi les entreprises qui ont la volonté de s’engager dans une démarche responsable ont également la
volonté de piloter les résultats de leurs actions et d’implémenter de réels changements dans leur
fonctionnement.

Depuis sa création, Greenflex s’engage aux côté des entreprises pour les accompagner vers la mise en
œuvre des meil eures pratiques environnementales, sociales et sociétales et faire du Développement
durable un facteur de performance.

Le coût du changement existe mais les retours sur investissements environnementaux et sociaux se
mesurent et montre un effet positif : les entreprises les plus engagées sont concrètement gagnantes.

Aujourd’hui, nombreuses sont les organisations qui ont compris le lien entre écologie et économies :
les gains qui découlent d’une réduction des émissions de CO2 se traduisent par des gains budgétaires
concrets, confirmant que l’éco-responsabilité est une source de performance environnementale et
économique, mais surtout d’une performance globale de l’entreprise. »

Frédéric RODRIGUEZ
Président de Greenflex


LES RESULTATS CLES
« De la conscience environnementale à la recherche de la performance
économique, les leviers du pilotage des émissions de GES évoluent. »
« Le pilotage et la définition d’objectifs sont des facteurs clés de
succès d’un projet de réduction des émissions de GES. »
« Les actions de réduction qui portent sur les enjeux métier et qui
s’inscrivent comme projets d’entreprise permettent les meil eurs
retours sur investissement. »
© 2011 Greenflex - Tous droits réservés


Panorama 2011 des enjeux et pratiques liées à la réalisation de diagnostics GES

R E S U L T A T S P R I N C I P A U X D E L ’ O B S E R V A T O I R E
2011


Greenflex a lancé en 2011 son 1er Observatoire des diagnostics des gaz à effet
de serre.
Alors que de plus en plus d’entreprises s’engagent dans une démarche
développement durable (via la réalisation d’un Diagnostic GES notamment) et
que le décret de la loi Grenelle 2 relatif au bilan des émissions de gaz à effet de
serre (GES) a été publié - il rend obligatoire, notamment pour les entreprises de
plus de 500 salariés, la publication d’un bilan et d’un plan de déduction de ses
émissions de GES avant le 31 décembre 2012 ; nous avons voulu observer
comment les pratiques des entreprises évoluent, et en quoi leur maturité sur
les différents sujets du développement durable leur permettent d’évaluer les
résultats des actions mises en place et des changements dans l’entreprise.



Cet Observatoire a pour objectifs de :
 Connaitre les nouvelles pratiques de management adoptées par les
entreprises suite à un ou plusieurs diagnostics GES,
 Evaluer dans quelle mesure ces pratiques contribuent à réduire les
émissions de GES,
 D’accompagner les entreprises dans la prise de conscience des
performances concrètes liées à la mise en place de plans de réduction
des GES,
 Connaitre les raisons et attentes des entreprises n’ayant pas réalisé de
Diagnostic GES.

© 2011 Greenflex - Tous droits réservés

1


Panorama 2011 des enjeux et pratiques liées à la réalisation de diagnostics GES
1. Une connaissance accrue de la problématique carbone


Plus de la moitié des entreprises ayant répondu ont réalisé leur Diagnostic GES.



48% des entreprises du panel sont concernées par la publication du décret relatif au bilan des
émissions de gaz à effet de serre (GES) entré en vigueur ce 13 juil et 20111. Ce décret vient en
application de l’article 75 de la loi dite Grenelle II portant engagement national pour
l’environnement, il concerne les personnes morales de droit privé de plus de 500 salariés en
métropole, les personnes morales de droit public de plus de 250 personnes, l’Etat et les collectivités
territoriales
Parmi ces entreprises éligibles, 36% ont réalisé leur Diagnostic GES au moment de l’enquête.
La problématique carbone est surtout prise en considération par les entreprises dont la taille est la
plus importante : près de 75% des entreprises de plus de 5000 personnes interrogées ont réalisé leur
Diagnostic GES contre 16,5% des entreprises de 500 à 999 salariés.



1 http://www.developpement-durable.gouv.fr/Bilans-des-emissions-de-gaz-a.html
© 2011 Greenflex - Tous droits réservés

2


Panorama 2011 des enjeux et pratiques liées à la réalisation de diagnostics GES
2. De la conscience environnementale à la recherche de la
performance économique, les leviers du pilotage des émissions de
GES évoluent
2

Le Diagnostic GES est un outil de mesure qui permet à l’entreprise de prendre conscience de
l’étendue des impacts environnementaux de l’entreprise pour piloter ensuite les plans d’actions de
réductions associées.

Les entreprises interrogées semblent l’avoir appréhendé comme un outil de leur démarche
développement durable car 54% d’entre elles - Diagnostic GES réalisé ou non – citent comme l’une
des deux raisons principales de la réalisation de leur Diagnostic GES le fait de l’intégrer dans une
démarche RSE plus globale.

La seconde raison principale de la réalisation d’un Diagnostic GES diverge en fonction de la maturité
des entreprises quant à la réalisation d’un Diagnostic GES :
20% des entreprises ayant réalisé leur Diagnostic GES citent leur « conscience environnementale »
comme motivation, contre 13% des entreprises n’en ayant pas réalisé.

En revanche, 21% des entreprises qui n’ont pas réalisé leur Diagnostic GES citent comme levier
d’action pour la réalisation d’un Diagnostic GES la « réduction des coûts » contre 12% des
entreprises qui ont réalisé leur Diagnostic GES.












2 Les entreprises ayant réalisé un diagnostic GES ont répondu à la question :
« Quelles sont les 2 raisons principales qui vous ont amené à réaliser votre diagnostic GES ? »
Les entreprises n’ayant pas réalisé de diagnostic GES ont répondu à la question :
« Quel es seraient les 2 raisons principales qui vous amèneraient à réaliser votre diagnostic GES ? »
Choix proposés :
 Par obligation légale
 Suite à une demande du marché ou d'un client
 Raison principale Raison secondaire
 Dans le cadre d'une stratégie de communication
 Par conscience environnementale
 Dans le cadre d'une politique RSE
 Pour évaluer votre dépendance aux énergies fossiles
 Pour réduire vos coûts
© 2011 Greenflex - Tous droits réservés

3


Panorama 2011 des enjeux et pratiques liées à la réalisation de diagnostics GES





On perçoit ici une vision différente de l’intérêt de la mise en place d’un pilotage carbone dans
l’entreprise entre les entreprises plus ‘matures’ sur le sujet, ayant déjà réalisé leur Diagnostic GES et
celles n’en ayant pas réalisé.

Les premières, en avance sur les secondes, avancent des arguments de ‘conscience
environnementale’, fondés donc sur des convictions internes à l’entreprise quant à la nécessité de
préserver l’environnement et/ou de lutter contre le réchauffement climatique comme moteur.

Les secondes avancent une deuxième génération de facteurs incitatifs à la mise en place d’un
Diagnostic GES ® : il s’agit de « réduire les coûts » (21%), de « répondre à une demande client » (20%)
ou encore de répondre à une obligation légale (16%) : des facteurs plus ‘rationnels’, ancrés sur une
réalité du marché difficile en temps de crise mais également sur la bonne compréhension de l’intérêt
du développement durable comme facteur de performance économique pour l’entreprise.


© 2011 Greenflex - Tous droits réservés

4


Panorama 2011 des enjeux et pratiques liées à la réalisation de diagnostics GES
3. Le pilotage et la définition d’objectifs comme facteurs clés de
succès d’un projet de réduction des émissions de GES
3

Les entreprises ayant réalisé leur Diagnostic GES citent majoritairement - 20% - la « mise en place
d’une structure de pilotage et de réduction des émissions de GES » comme facteur clé de succès de
leur projet de réduction des émissions.

Le second facteur clé de succès cité (16%) est « l’identification et la hiérarchisation des postes
d’émissions ».

Cette réponse est également largement citée par les entreprises qui n’ont pas réalisé de Diagnostic
GES : 20% d’entre elles citent « l’identification et la hiérarchisation des postes d’émissions », à égalité
avec la « sensibilisation des employés aux enjeux liés aux émissions de GES ».


3 Le panel a répondu à la question suivante :
« Selon vous, quel es sont les 2 principaux facteurs de succès d'un projet de réduction des émissions de GES ? »
Choix proposés :
 Accompagnement par un cabinet de conseil
 Identification et hiérarchisation des postes d'émissions
 Définition d'objectifs de réduction en %
 Définition d'actions de réduction
 Etablissement d'un rapport contenant des objectifs et actions de réduction
 Communication publique des objectifs de réduction
 Sensibilisation des employés aux enjeux liés aux émissions de GES
 Mise en place d'une structure de pilotage et de réduction des émissions
 Définition des indicateurs de suivi des émissions
 Mise en place d'un logiciel de collecte et de pilotage environnemental
 Audit de la démarche de management des émissions par un tiers indépendant
 Ajustement de la stratégie de réduction grâce à des diagnostics successifs
© 2011 Greenflex - Tous droits réservés

5


Panorama 2011 des enjeux et pratiques liées à la réalisation de diagnostics GES

On le voit ici, le Diagnostic GES, qui permet à l’entreprise d’identifier ses principaux impacts
environnementaux, est le point de départ d’une démarche réussie de réduction des impacts.
C’est ce diagnostic qui va permettre aux entreprises d’identifier et de hiérarchiser leurs postes
d’émissions de GES pour ensuite mettre en place un plan d’actions de réduction de ces postes de
façon pertinente, avec des objectifs clairement définis.

La définition d’une structure de pilotage est également très importante : intégrer les responsables
opérationnels à la démarche pour animer l’initiative permet à l’entreprise de suivre régulièrement
des avancées et les réalisations face aux objectifs définis. Il est effectivement essentiel de centraliser
le reporting, la collecte des données et le suivi des actions en cours.

La sensibilisation des collaborateurs, avancée par les entreprises n’ayant pas réalisé leur Diagnostic
GES est également importante lors de deux moments clés du Diagnostic GES :
 au moment de la col ecte des données, il est important que chacun se sente concerné à son
échelle par la remontée d’information et comprenne le sens de la démarche globale,
 et au moment de la mise en place des actions de réduction ensuite : l’objectif de réduction
des impacts environnementaux de l’entreprise est un projet fédérateur en entreprise, qui
implique chaque collaborateur à son échelle : il est important que chacun sache de quoi il en
retourne.

Les réponses du panel permettent d’identifier les 3 étapes clés d’un projet de réduction des
émissions de GES :

© 2011 Greenflex - Tous droits réservés

6


Panorama 2011 des enjeux et pratiques liées à la réalisation de diagnostics GES

4. Le développement durable comme projet d’entreprise pour un
ROI positif


Parmi les entreprises ayant réalisé un Diagnostic GES (38 entreprises), 15 ont pu estimer le ROI de
leur projet de réduction des émissions de GES (diagnostic et actions de réduction inclus).
53% d’entre elles ont identifié un retour sur investissement (ROI) positif : les économies réalisées
sont supérieures ou égales aux investissements de départ4.




4 Comment estimez-vous le retour sur investissement de votre projet de réduction de vos émissions (diagnostic(s) GES et actions de
réductions compris) ?
© 2011 Greenflex - Tous droits réservés

7


Panorama 2011 des enjeux et pratiques liées à la réalisation de diagnostics GES

Les entreprises ayant un ROI positif ou nul se démarquent notamment de celles ayant un ROI négatif
par la mise en place des actions de réduction suivantes5 :


Les transports, parmi les principales sources d’émissions de GES, sont plus souvent cités par les
entreprises ayant un ROI positif ou nul que par les entreprises ayant un ROI négatif. En effet, 78% des
entreprises ayant constaté un ROI positif ou nul ont repensé leur logistique (« optimisation des
transports de marchandises »), en revanche, seules 33% des entreprises ayant un ROI négatif l’ont
fait. Pour les transports de personnes, 67% des entreprises avec un ROI positif ou nul ont mis en
place une « réduction du nombre de déplacements professionnel » contre 50% des entreprises avec
un ROI négatif.
La « réduction des quantités de matières premières par unité », impliquant de repenser à la source le
process de fabrication, est citée comme action mises en place dans le cadre d’un plan de réduction
des émissions de GES par 56% des entreprises avec un ROI positif ou nul contre 33% des entreprises
avec un ROI négatif.
Ces actions de réduction où l’on note des résultats très différents entre les entreprises ayant
constaté un ROI positif ou nul et celles ayant constaté ROI négatif correspondent à des actions qui
touchent à des fonctions clés de l’entreprise et demandent de repenser en profondeur ses pratiques
sur différents métiers clés pour l’entreprise : c’est en repensant leur activité dans son ensemble que
les entreprises obtiennent les meil eurs résultats.

5 Les entreprises ayant réalisé un diagnostic GES ont répondu à la question :
« Avez-vous mis en place les actions de réduction suivantes ? »
Choix proposés :
 Amélioration de la performance énergétique et thermique de vos bâtiments
 Réduction de vos consommations énergétiques (efficacité des machines/équipements, éclairages, .. )
 Réduction du nombre de déplacements professionnels (politique de voyages, visioconférence, .. )
 Utilisation de modes de transport professionnel moins impactant (dont votre flotte de véhicules)
 Réduction des déplacements domicile-travail (covoiturage, télétravail, .. )
 Réduction des quantités de matière première par unité
 Optimisation des embal ages (réduction poids, choix d'écomatières, .. )
 Rationalisation de vos consommations bureautiques (papier, cartouches, .. )
 Plan Green IT (réduction de l'impact de votre système d'information)
 Optimisation de vos déchets (réduction quantités, amélioration de la revalorisation)
 Sensibilisation des employés aux éco-gestes
 Optimisation de vos transports de marchandises
 Compensation de vos émissions de GES non évitées

© 2011 Greenflex - Tous droits réservés

8


Panorama 2011 des enjeux et pratiques liées à la réalisation de diagnostics GES

De plus, les entreprises ayant un ROI positif ou nul se démarquent par la mise en place des
pratiques de management des GES suivantes 6:

L’ensemble des pratiques présentant ici la plus grande différence entre les entreprises ayant
constaté un ROI positif ou nul et les entreprises ayant constaté un ROI négatif ont la caractéristique
commune de participer à la définition du projet de réduction des émissions de GES comme projet
d’entreprise. Les pratiques de management des GES sont en effet alors fortement ancrées dans la
gouvernance de l’entreprise :

89% des entreprises qui affichent un ROI positif ou nul ont « mis en place une structure de pilotage
et de réduction des émissions », en revanche, seules 33% des entreprises affichant un ROI négatif
l’ont fait.

De la même façon, 78% des entreprises avec un ROI positif ou nul ont « établi un rapport contenant
des objectifs et des actions de réduction » et 56% ont « mis en place un logiciel de col ecte et de
pilotage environnemental » contre respectivement 50% pour le rapport et 33% pour le logiciel parmi
les entreprises annonçant un ROI négatif.
Une stratégie de réduction des émissions
comme véritable projet d’entreprise est vecteur de succès.

6 Les entreprises ayant réalisé un diagnostic GES ont répondu à la question :
« Votre entreprise a-t-elle .. »
Choix proposés :
 identifié et hiérarchisé ses postes d'émissions ?
 défini des objectifs de réduction en % ?
 défini des actions de réduction ?
 établi un rapport contenant des objectifs et actions de réduction ?
 communiqué publiquement ses objectifs de réduction ?
 sensibilisé ses employés aux enjeux liés aux émissions de GES ?
 mis en place une structure de pilotage et de réduction des émissions ?
 défini des indicateurs de suivi des émissions ?
 mis en place un logiciel de collecte et de pilotage environnemental ?
 fait auditer sa démarche de management des émissions par un tiers indépendant ?
 ajusté sa stratégie de réduction grâce à des diagnostics successifs ?
 prévu la réalisation d'un nouveau diagnostic GES ?
© 2011 Greenflex - Tous droits réservés

9


Panorama 2011 des enjeux et pratiques liées à la réalisation de diagnostics GES

Annexe : Composition du panel et méthodologie
Le panel
En 2011, 66 entreprises ont participé à l’Observatoire Greenflex.
Les personnes interrogées ont, pour une large majorité, une fonction au sein de la direction générale
de leur entreprise, ou sont responsables Environnement/Qualité/Sécurité/RSE.
L’échantil on répondant est composé d’entreprises appartenant à des secteurs très diverses de
manière à le rendre aussi représentatif que possible du tissu économique français.

Le panel répondant est également caractérisé par des entreprises de tail e et de situation
géographique très variées.


La méthodologie
L’objectif de cet observatoire est d’identifier les enjeux liés à la réalisation de diagnostics GES, et de
s’interroger sur les pratiques de management des émissions. Cette enquête pose aussi la question du
retour sur investissement de ce type de projet afin de déterminer les facteurs pouvant l’influencer.
Un questionnaire a été réalisé et diffusé auprès des différents contacts qualifiés par Greenflex.
Certains de ces contacts ont par ailleurs été sollicités par téléphone.
© 2011 Greenflex - Tous droits réservés

10






Vision
Chez Greenflex, nous sommes convaincus que le développement durable est facteur de
différenciation et d'avantage concurrentiel. Nous souhaitons partager cette vision pragmatique avec
nos clients, avec pour unique objectif : les rendre plus performants dans le respect de l'homme et de
la nature.
Mission
Greenflex accompagne l’entreprise dans l’ensemble de sa démarche développement durable pour
l’aider à mettre en place des pratiques environnementales, sociales et sociétales adaptées à ses
enjeux et à ses contraintes.

 Une présence européenne
 Une équipe de 50 personnes, experts en leurs domaines composés
 d’ingénieurs et de consultants expérimentés
 Des outils innovants et uniques sur le marché
 Plus de 350 clients actifs !






Contacts

Frédéric Rodriguez
Arnaud Guérin
Président
Consultant Carbone Senior
frederic.rodriguez@greenflex-group.com
arnaud.guerin@greenflex-group.com
Remerciements à Simon Dely qui a mené cette étude pour Greenflex, dans la cadre de son cursus universitaire à
Cranfield University (UK)

© 2011 Greenflex
Tous droits réservés
www.greenflex-group.com

Document Outline EDITORIAL RESULTATS PRINCIPAUX DE L

 

Acheteurs éco-responsables Devenez membre et consultez gratuitement GreenVivo
  • Trouvez des solutions innovantes respectueuses de l'environnement
  • Accédez à la documentation
  • Comparez les offres
  • Obtenez des devis
En savoir plus Je deviens membre
Fournisseurs de solutions Inscrivez-vous et trouvez de nouveaux clients
  • Présentez vos produits & services
  • Augmentez votre visibilité
  • Générez des prospects qualifiés
En savoir plus J'inscris mon entreprise
Ils nous font confiance

Ecomobilité Partenaires, Veolia, Legrand, Alstom Grid, HP, Siemens, EDF, Accenture, Aprolis, Gaz Electricité de Grenoble, Rhodia, IFP, Evasol, Soitec, Eolas...

Cleantech Republic

Rédaction

CleanTech TV

07/03/2016

Les villes portuaires entament elles-aussi leur mutation intelligente. Acteurs naturels de la mondialisation, qu’est-ce qu’une Smart Port City ? Eléments de réponse dans cette émission TV.

Toutes les vidéos