Contactez-nous

Par Email

La place de marché Environnement

Vous recherchez dans le domaine des éco-innovations

Plus de critères

Bilan carbone
AIR B.E

bilan carbone,

Descriptif

-

Aperçu du contenu du document

Le contenu ci-après a été extrait automatiquement du document au format PDF afin de vous permettre d'en valider la pertinence. Pour bénéficier de la qualité de la mise en forme originale, nous vous proposons de télécharger le document.

Le Bilan Carbone®

Hausse du prix
du pétrole,
taxe carbone,
changements climatiques
… quels impacts
sur mon entreprise ?

Estimer ses émissions
de gaz à effet de serre (GES)
pour mettre en place
des actions pertinentes
et efficaces devient
indispensable.
Le Bilan Carbone®, un outil
Toute activité humaine, quelle qu’elle soit, génère directement
stratégique de comptabilisation
ou indirectement des émissions de gaz à effet de serre.
des émissions de GES pour :
connaître les émissions
L’idée du Bilan Carbone® est d’évaluer et de hiérarchiser
globales de GES
les émissions au sein d’un périmètre donné afin de dégager des pistes
de l’entreprise ;
de progrès et des conclusions pratiques.
simuler les conséquences
économiques sur l’entreprise
en fonction de différentes
hypothèses (tension sur les
Les gaz à effet de serre (GES) pris en compte dans le Bilan Carbone®
marchés pétroliers, taxe
Les gaz à effet de serre retenus dans le Bilan Carbone® reprennent ceux visés par le Protocole de
carbone) et adapter les
Kyoto :
schémas organisationnels
• CO
aux changements ;
2, gaz carbonique souvent d’origine fossile
• CH4, méthane, issu des fermentations
identifier les stratégies
• N2O, protoxyde d’azote, issu des produits phytosanitaires
pour réduire les émissions
• HFC Hydrofluorocarbures, gaz de climatisation
(souvent accompagnées
• PFC Perfluorocarbures, gaz de climatisation
par une diminution des
• SF6, hexafluorure de soufre, process industriels
coûts de fonctionnement) ;
Pour chacun de ces gaz, on utilisera les facteurs du «pouvoir de réchauffement global à 100 ans» du
valoriser votre démarche
en communiquant sur les
GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) pour convertir les résultats
actions mises en œuvre,
en «équivalent CO2» ou «équivalent carbone».
mettre en avant votre image
Exemple : l’émission d’1kg CH4 revient, en termes d’impact sur l’effet de serre,
de marque grâce aux
à émettre 23 kg eq CO2).
réductions obtenues ;
L’intérêt est d’obtenir un résultat unique et global, et non 6 résultats séparés.
sensibiliser les

collaborateurs,
Le calcul des émissions GES
les fournisseurs, les clients
et ainsi participer
Les émissions de GES sont calculées en ordre de grandeur
activement à la lutte contre
à partir de données observables issues de différents postes d’émission :
les changements
l’énergie interne, les procédés internes, le fret, le transport des personnes,
climatiques.
les matériaux et services entrants, les déchets directs et les amortissements.

LES PÉRIMÈTRES D’ÉMISSION
Événements

Cercle jaune : émissions internes

Les émissions internes regroupent les émissions directes de gaz à effet de serre sur le site étudié.

Il s’agit des émissions directement émises sur le site.

Dans cette approche "interne", seront comptabilisées uniquement :

Les émissions résultant de l'utilisation de combustibles dans les locaux de l'entité.

La consommation d’électricité.

L’utilisation de gaz naturel qui a lieu sur place, dans les installations utilisant le gaz.

Les émissions non liées à une combustion : évaporations et fuites des appareils
de climatisation par exemple.
Ce périmètre "interne" ne sera jamais considéré seul, car il ne permet pas d’avoir une vision globale
de la situation.
Notre prestation
Une sensibilisation
interne.



Votre bilan carbone®
Cercle orange : émissions intermédiaires
fiable et rapide.
Pour obtenir une plus grande visibilité, on étend le Bilan aux émissions intermédiaires.
Un plan d’action
Ces émissions ne sont pas créées directement sur le site, mais par des activités externes.
pertinent, spécifique
et adapté
Le cercle 2 ou périmètre intermédiaire inclue les émissions suivantes :
à votre entreprise.
Les émissions internes du cercle 1
L’utilisation d’eau
Les transports internes au site étudié (si le site étudié est composé de plusieurs bâtiments)
Les déplacements des salariés dans le cadre de leur travail
Les déplacements domicile/ travail
Les déplacements liés à la réception de visiteurs dans les différents services
de la collectivité

Cercle rouge : émissions globales
Les émissions globales représentent la pression totale que l’entité étudiée exerce sur son
environnement (en matière d’émissions de gaz a effet de serre).
Dans ce cercle, il est tenu compte de toutes les émissions de gaz à effet de serre.
Le Bilan Carbone global permet d’obtenir la plus grande visibilité, de manière à pouvoir envisager le
plus grand nombre d’actions de réduction des émissions.

Les émissions globales comptabilisées dans le cercle 3 sont :
Les émissions du cercle 1 (interne) et 2 (intermédiaire).
Le transport des produits et matériaux entrants utilisés pour l’activité de l’entité.

La fabrication de ces produits et matériaux entrants.
La construction des bâtiments occupés et des infrastructures.

La fabrication des équipements en cours d’immobilisation nécessaires a l’activité.

Le traitement des déchets produits.

 

Acheteurs éco-responsables Devenez membre et consultez gratuitement GreenVivo
  • Trouvez des solutions innovantes respectueuses de l'environnement
  • Accédez à la documentation
  • Comparez les offres
  • Obtenez des devis
En savoir plus Je deviens membre
Fournisseurs de solutions Inscrivez-vous et trouvez de nouveaux clients
  • Présentez vos produits & services
  • Augmentez votre visibilité
  • Générez des prospects qualifiés
En savoir plus J'inscris mon entreprise
Ils nous font confiance

Ecomobilité Partenaires, Veolia, Legrand, Alstom Grid, HP, Siemens, EDF, Accenture, Aprolis, Gaz Electricité de Grenoble, Rhodia, IFP, Evasol, Soitec, Eolas...

Cleantech Republic

Rédaction

Vos futurs clients sont ici

1 nouveau contact intéressé par

CleanTech TV

03/11/2015

Afin de mieux répondre aux demandes des smart cities, ABB a mis en place une organisation commerciale transversale dédiée à cette thématique. Mission : offrir aux collectivité un point de contact unique.

Toutes les vidéos